Atelier (2) de lectures plurielles 2014 – Parlêtre et logotopie avec Barbara Cassin et Jacques Lacan

Atelier (II) de lectures plurielles 2014

 Parlêtre et logotopie

 avec Barbara Cassin et Jacques Lacan

Catherine Alcouloumbré – Paris

Démocrite, le philosophe rieur (v.1630)

 

 

Que le symptôme institue l’ordre dont s’avère notre politique, c’est là le pas qu’elle a franchi. Il implique d’autre part que tout ce qui s’articule de cet ordre soit passible d’interprétation. C’est pourquoi on a bien raison de mettre la psychanalyse au chef de la politique. Et ceci pourrait n’être pas de tout repos pour ce qui est de la politique et pour tout ce qui s’y fait si la psychanalyse s’avérait plus avertie. Jacques Lacan, 1971, Lituraterre.

Atelier Parlêtre et logotopie :

Voici les dates et horaires retenus pour les trois prochaines séances de l’atelier 2014 :
 les vendredi 3 octobre, 7 novembre, 5 décembre 2014
de 14h 30 à 16h 30, à Paris 15è.
L’annonce et suite de l’argument seront précisés en septembre : à partir de L’Etourdit de Jacques Lacan (1972), bords et abords de l’acte au XXIè siècle (acte de parole, sophistique vs psychanalytique), écriture, passe, performance,  ​avec un document de références « Lacan et la sophistique de 1931 à 1981″ et en arrière-pays les oeuvres de Barbara Cassin lues cette année.
-

Pour participer, s’adresser à Catherine Alcouloumbré : tél. (33) 01 45 30 09 26.

- une 7ème rencontre de ce cycle semestriel a eu lieu vendredi 11 juillet 2014, à Paris 15è :
- Le point décisif : « Tripartition, RSI et 3ème dimension du langage… » avec Dominique B. mathématicien.
- Modalités de travail qui conviennent et choix de textes pour la suite de ce chantier 2014 autour de Lacan et la sophistique

 

Extrait de l’argument initial (octobre 2013) :

 Malgré un intérêt manifeste pour ce que la sophistique peut apporter à la psychanalyse, Lacan s’est dit arrêté par un manque de savoir et de données sur les sophistes. En 2014, quelle ouverture les travaux de ces quarante dernières années sur l’Antiquité – en particulier l’ensemble de l’oeuvre de Barbara Cassin – offrent-ils au champ et à la pratique de la psychanalyse ?

L’approche nouvelle de la sophistique selon le regard de Barbara Cassin nous invitent à reprendre avec Lacan le fil de quelques questions cruciales au fondement de la psychanalyse et de sa pratique, parlêtre et logotopie.

Lecture pratique de moments choisis chez Lacan (de 1945 à 1981) et toute autre modalité de lectures plurielles à l’initiative de quiconque : ce sont les questions propres à chaque participant autour des ouvrages de Barbara Cassin qui orientent les recherches en atelier d’une séance à l’autre et la bibliographie à disposition.